L’hiver en médecine chinoise… l’heure du massage cocooning !

Article rédigé par clg.mieuxetre le 9 novembre 2019
Photo prise par Aaron Burden

Selon la médecine chinoise, l’hiver a débuté le 8 novembre 2019 pour se terminer au 16 janvier 2020.

L’hiver se caractérise par des nuits plus longues que les jours. Nous nous réveillons avant le lever du soleil et nous rentrons dans nos foyers bien après son coucher.

Dans la nature, tout est calme. Les arbres sont nus, la sève est redescendue dans les racines… Le froid descend sur terre, envahissant tout.

Selon la médecine chinoise, l’élément énergétique de cette période est celle du Rein dont la fonction est de contenir notre réserve d’énergie, celle innée qui détermine notre constitution, limitée et non renouvelable (lorsqu’elle est épuisée la mort intervient) et celle que l’on accumule au quotidien via l’air inspiré et notre alimentation, permettant d’entretenir notre énergie innée. Enfin lorsque l’on a un mode de vie équilibré.

En cas de mode de vie déséquilibré (mauvaise alimentation, mauvaise respiration, environnement pollué, vie émotionnelle perturbée, consommation de médicaments, excès sexuels…), la quantité et la qualité de l’énergie produite au quotidien sera déficiente et notre organisme devra puiser dans cette réserve d’énergie du Rein pour faire face à nos besoins journaliers : cela épuisera ce stock d’énergie innée qui réduira d’autant notre santé et notre longévité.

En hiver le Rein se rempli de son énergie qu’il utilisera toute l’année…. comme la nature le corps a besoin de repos pour regonfler ses batteries pour le printemps… c’est le moment de se poser !

Ainsi, le premier des principes est de savoir ralentir sa vie sociale et ses activités pour retrouver son chez-soi (sa maison mais aussi son intérieur intime). Plongez-vous dans la lecture, la méditation, prenez le temps de rêver… Sans aucune culpabilité, couchez-vous tôt, même très tôt si vous vous sentez fatigué, notamment de début novembre à Noël.

Protégez-vous du froid en vous couvrant largement, notamment la partie des lombaires où est logée les reins et la vessie, les deux organes anatomiques liés à l’hiver. Faites de même au niveau des pieds et de la tête. Mais surtout, prenez soin de vos reins : vous savez désormais que c’est là que réside votre réserve d’énergie que vous devez restaurer en hiver pour l’année qui vient. N’hésitez donc pas à vous programmer des soirées bien au chaud avec une bouillotte dans le creux du dos.

Si nous ne nous reposons pas l’hiver nous risquons de le payer le reste de l’année par un manque d’énergie, une baisse de nos batteries !

Photo réalisée par Shelley Paul

Côté émotion l’hiver avec ses longues nuits et son froid glacial suscite en nous une « Peur » qui est l’émotion de cette saison. Les peurs viennent par l’excès de fatigue, la suractivité. Si nos reins sont fatigués, nos ressources sont diminuées et nos craintes de ne pouvoir y arriver sont accentuées. Et vice versa si nous avons des angoisses, des peurs cela affaiblit nos reins. D’où l’importance de l’expression « avoir les reins solides » !

En déséquilibre, la circulation de l’eau dans notre corps sera perturbée (oedèmes, problèmes urinaires, transpiration nocturne, douleur du bas ventre, baisse de la libido, dysménorrhée, aménorrhées…) le « Feu » n’est plus atténué, ce qui donne le sentiment d’avoir une grande énergie la journée mais dès qu’il y a la moindre contrariété nous nous sentons agacés, impatient,…. nous nous emportons dès que nous nous relâchons… une vie hyper-stimulé, hyper-active,… apporte souvent ce déséquilibre, cela épuise notre organisme !

Photo prise par alex

Voici donc quelques astuces à mettre en place cet hiver :

  • Repos : lisez, restez chez vous, couchez vous tôt, dormez davantage, ressourcez-vous !
  • Méditer : la méditation permettra à notre esprit de se poser, de canaliser nos ressentis, de limiter les à-coups émotionnels,… de rester dans le calme !
  • Quelles graines sèmerez-vous ? C’est le moment de se poser des questions, de faire un point avec soi, avec ses envies, de réfléchir à ce que l’on mettra en place au printemps.
  • Se faire masser : c’est important toute l’année comme vous pouvez-le lire sur mon onglet « plus de détail ! ». En hiver, je vous conseille un massage cocooning, relaxant, qui vous réchauffera. Le massage que je procure est très apaisant, il pourra vous aider à vous recentrer sur vous-même, il vous réchauffera physiquement et émotionnellement.
  • Se promener : Rien de mieux qu’une balade dans la nature au grand air. Respirez à pleins poumons, pour prendre toute l’énergie dont vous avez besoin.
  • Boire chaud : on raffole des Tea Times, et oui les Reins/Vessie énergétiques se rechargent de 15h à 19h. Offrez-vous une tisane de thym (antivirale), d’origan (antibiotique), de gingembre (réchauffe),…. avec une cuillère de miel, cela vous aidera à vous réchauffer, vous apportera de l’eau et vous aidera à combattre les petits maux de l’hiver !
  • Vitamines : plutôt que de rechercher des vitamines dans les agrumes (orange, clémentine, pamplemousse…), dont les éléments nutritionnels ne correspondent pas à la saison hivernale (c’est pourquoi la nature fournit ces fruits sur des territoires chaud ou l’été), mangez plutôt des pommes, des poires ainsi que des fruits secs qui ont tout autant de qualités nutritives. Les promenades au soleil vous apporteront aussi de quoi produire de la vitamine D…. 15 minutes par jour suffisent.
  • Adapter son alimentation. On privilégie les fruits et légumes de saison et local , c’est la meilleure façon de profiter du meilleur taux énergétique des aliments. Pour renforcer votre rein consommer soja, châtaignes, porc, canard, noix de cajou, haricots azukis, huîtres, choux,… Consommez également sans modération toutes les sortes de haricots, de légumineuses et de céréales : pois, pois cassés, pois chiche, lentilles, riz, sarrasin, millet, quinoa, petit épeautre, orge et avoine. De même, cuisinez les « légumes racines » chargés des qualités nutritives de l’hiver : carottes, pommes de terre, navets, oignons. Ajoutez à toutes vos préparations du thym et de l’origan (antivirales et bactéricides) ou de l’ail qui réchauffe !
  • La saveur salée caractérise la saison de l’hiver. N’hésitez donc pas à saler un peu plus qu’à l’habitude si votre médecin vous l’autorise. Vous pouvez mettre du sel marin mais aussi utiliser la sauce soja, du Miso, mangez des huîtres, des algues.
  • A éviter : tous les plats froids, les crudités, les glaces, le lait, le beurre, le fromage, les yaourts, l’alcool et le café.
  • Coté Santé – contre les maux de l’hiver : en inhalation (ou en tisane) utilisez de l’eucalyptus radié, du thym, de l’origan… Vous pouvez aussi les utiliser en huile essentielle ainsi que celles-ci : tea tree (arbre à thé=anti-infectieux), ravintsara (anti virus) et niouli (décongestionnant)…

Différentes sources d’articles… medecine chinoise de montpellier; passeport-sante; mes cours de MTC; et diverses autres lectures

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s