La sensation de fatigue est bien une réalité, mais elle dépend aussi de notre état intérieur !

Photo d’obs-commedia

Travailler sans amour, c’est comme si vous introduisiez du poison en vous. Vous direz qu’il y a des tâches qui vous rebutent, vous ennuient (rien que d’y penser vous êtes déjà fatigué!), mais il vous est impossible d’y échapper. À ce moment-là essayez de trouver au moins une raison de vous en acquitter avec amour, et ces travaux vous paraîtront plus supportables.

Vous le constaterez : vous serez moins fatigué, l’amour triomphera de votre fatigue.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s